La Ria d’Etel

Menhirs et Dolmens

en Ria d’Etel

Lorsque l’on évoque les mégalithes dans le Morbihan, on pense bien évidemment aux alignements de Carnac, à la table des Marchands de Locmariaquer ou à l’île de Gavrinis, mais le territoire de la Communauté de Communes de la Ria d’Etel recèle aussi de nombreux trésors mégalithiques. Alignements de menhirs et dolmens parsèment notre territoire.
Le site de Kerzerho fait partie d’un « Grand Arc Mégalithique » qui se prolonge sur la commune voisine de Plouharnel.
Plus de 1.000 pierres dressées ont été recensées sur ce « Grand Arc ». Un circuit de promenade de deux heures permet de les approcher.

Vous verrez ainsi les alignements et les Géants de Kerzhéro, les menhirs de Kerjean, le dolmen du Mané-Bras, les menhirs de Coët-er-Bleïi, le dolmen de Mané-Croch ainsi que celui de Crucuno, dont la pierre monolithique sommitale (60 tonnes) serait la plus importante connue.

La Ria d’Etel regorge de trésors naturels, culturels et historiques. Découvrez Etel en partant du Camping de Loperhet…

Les huîtres de la Ria d’Etel

Bassin de production souvent méconnu, la Ria d’Etel abrite une huître qui vous surprendra par sa finesse et son goût qui évoluent selon la situation des parcs en amont ou en aval de la Ria.

Sur la Ria d’Etel, ce sont 75 entreprises conchilycoles, pour la plupart familiales, qui mêlent savoirs traditionnels et techniques modernes pour produire 3000 tonnes par an d’huîtres d’une grande qualité gustative.

L’huître est à l’image de la Ria : beaucoup de caractère, de la douceur et de la passion.
Sa coquille est lisse, très régulière et de forme plutôt ronde.
Ferme et charnue, chargée de saveurs marines, elle réalise un savant équilibre, régal des palais délicats.

Reines de la Ria, les huîtres plates ou creuses sont la fierté des ostréiculteurs qui seront ravis de vous faire déguster leur production locale.